Pole Dance

A mi-chemin entre la danse et l’acrobatie aérienne, la Pole Dance est tendance. Vous cherchez une activité encore plus fun, une adepte vous fait découvrir la Pole Dance, qui réconcilie sport et expression artistique.

La muscu totale garantie
Il n’est pas nécessaire d’être déjà souple, mince ou musclé(e) pour vous inscrire. Justement, la Pole Dance va petit à petit transformer votre corps car elle fait travailler absolument tous les muscles.Chaque cours commence par un échauffement, éventuellement du renforcement musculaire, des étirements, et ensuite seulement vous utiliserez la barre. Vous travaillez tout votre corps à la fois en souplesse et en tonicité, que vous renforciez plus particulièrement le haut du corps, la ceinture abdominale ou l’ensemble du bassin. En effet, les bras, les épaules, le dos mais aussi les abdos et les fessiers sont sollicités en permanence, même pour exécuter les figures les plus basiques du niveau débutant.

Des figures très funs à réaliser

Mais, et c’est là que ça devient intéressant, comme le côté aérien de la Pole Dance la rend extrêmement ludique et fun, on se dessine et on se raffermit sans s’en rendre compte, tout en s’amusant et en apprenant à réaliser de très belles figures, que l’on réussit d’ailleurs souvent beaucoup plus facilement que l’on ne pensait au début du cours !
Une fois les bases techniques acquises, on peut commencer à créer des chorégraphies de plus-en plus artistiques. L’addiction est généralement quasi-immédiate…

Et la confiance en soi en prime

Enfin, cette discipline aide à développer une grande confiance en soi. En effet, son côté acrobatique oblige à affronter deux craintes : celle de la chute et celle du choc contre la barre. Une fois ces peurs vaincues, le sentiment de force et de maîtrise est très jubilatoire, surtout pour les personnes timides ou qui se croyaient peureusesCar la pole dance n’est pas seulement esthétique, elle est aussi assez impressionnante. Lorsque l’on arrive au cours débutant, et que l’on se trouve capable d’exécuter des figures qui semblaient si difficiles au départ, on en ressort gonflé à bloc !

Comment s’habiller ?

Pour les cours débutants, un short et un débardeur suffiront mais rapidement, en augmentant de niveau, vous devrez  abandonner le débardeur et le remplacer par une brassière. Cette tenue a bien sûr une explication : les bras, les jambes ainsi que le ventre doivent accrocher la barre pour réaliser certaines figures, or le tissu fait glisser.

Enfin, dernier petit conseil hyper important : il ne faut en aucun cas appliquer la veille au soir et le jour même du cours de produits gras sur sa peau (ni crème, ni huile, ni lait). Cela transformera la barre pour soi et pour les autres en vraie patinoire. Vous ne pourrez donc réaliser aucune figure : dommage !

Le prof : Maéva

Horaires :  Les Jeudis (hors vacances scolaires) de 20h15 à 21h15 pour les plus de 16 ans, à la maison des jeunes d’Outarville.